01/04/2016

Le temps des révélations

"On se lasse de tout sauf de comprendre"

Virgile


Cela faisait une éternité que Paul et Alexandre ne s'étaient pas revus. En fait, ils s'étaient perdus de vue depuis la fin de leurs études universitaires, chacun empruntant un chemin de vie différent.

Aujourd'hui, mariés tous les deux et travaillant dans le domaine de l'architecture, ils s'étaient rencontrés par hasard, au détour d'une rue.

Les années avaient passé mais ils s'étaient immédiatement reconnus. Les retrouvailles se firent dans la joie, chacun pressé de raconter son histoire de vie et de partager les photos de famille soigneusement conservées dans leur téléphone portable.

Puis la discussion dériva sur le visionnage d'une vidéo vue sur You Tube traitant d'une révélation qui allait certainement bouleverser le monde entier.

Alexandre laissa échapper un rire et d'un air moqueur affirma :

- Tu sais, moi franchement, je n'y ai jamais vraiment cru. On m'en a rabâché les oreilles à n'en plus finir mais quelque chose dans ma tête faisait obstacle.

Paul le regarda et lui répondit :

- Oui, eh bien tu vois. Tout n'était pas faux. Ils en ont même parlé officiellement au National Press Club à Washington en 2013 devant 6 membres du Congrès Américain et demandent aujourd'hui l'aide des médias afin que cette révélation soit enfin connue de tous.

Il se tut un moment, puis ajouta :

- De toute façon, je suis persuadé que plus de la moitié de la planète est déjà au courant. Mais si les médias officiels valident cette information, alors, elle sera considérée comme "vraie". C'est ainsi que ça fonctionne.

Un silence se fit et chacun but une gorgée de son café. Alexandre reprit la parole.

- Alors, comme ça, tout cela serait vrai. "Ils" sont là.

Paul opina du chef.

- Apparemment.

- Et qu'est ce que ça va changer pour nous, tu crois ? Est-ce que les gens vont avoir des accès de panique en apprenant cela ?

- Je me le demande bien. Mais je crois qu'ils seront soulagés que ce secret de polichinelle soit enfin révélé au grand jour. Et quelque part, cela tombe à point. On sait tous que l'humanité court à sa perte. Je crois que cette révélation ne pourra qu'être salutaire pour le devenir de l'homme.

- Oui mais qui te dit que ces E.T ne vont pas nous attaquer ?

- Eh bien, c'est ce que nous allons découvrir.

Alexandre sourit et avala le reste de son café.


18:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.